Valérie Angeon

Valérie Angeon est docteur en économie appliquée et maître de conférence rattachée à l’Université des Antilles et de la Guyane depuis novembre 2009 après une première affectation à AgroParisTech-ENGREF (2002-2009). Ses travaux d’économie régionale portent sur les problématiques d'action collective et de coordinations locales pour analyser les modalités de développement durable des territoires ruraux et insulaires. Dans ses recherches sur les petits territoires insulaires, elle appréhende l’agriculture non pas comme un déterminant aggravant de leur vulnérabilité macroéconomique mais comme un facteur de résilience. Elle co-dirige actuellement le programme de recherche « Concevoir, mettre en œuvre et évaluer la trame verte et bleue : les apports de la gouvernance adaptative » financé par le ministère français en charge de l’environnement (2011-2013) qui s’inscrit dans une démarche de recherche-formation-action associant divers acteurs parties prenantes du monde agricole et dont des applications empiriques sont attendues pour les départements français insulaires de la Caraïbe. La réflexion menée dans le présent projet s’inscrit en filiation à trois opérations de recherche qu’elle a dirigée antérieurement.

  • Expertise sur le volet agricole du programme de recherche « Evaluation des surcoûts économiques de l'ultrapériphéricité dans les DOM » (juillet 2004 – mars 2005) dirigé par N. Levratto (ENS Cachan). Etude financée par le Ministère en charge de l'Outremer.
  • Co-Direction scientifique du programme de recherche « Quel mode de régulation et de gestion durable des ressources forestières pour la biodiversité ? Une analyse à partir de la coordination locale » (janvier 2006 – décembre 2007). Programme de recherche Biodiversité et gestion forestière. Enjeux écologiques et sociaux financé par le Ministère en charge de l'agriculture. Montant : 164 473,92 euros TTC.
  • Co-direction scientifique du programme de recherche « Rôle des coordinations locales dans le développement durable des territoires" (septembre 2003 – juillet 2005). Programme de recherche co-financé par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable et le Ministère de l'Equipement (PUCA), Politiques territoriales et développement durable. Montant : 155 115,22 euros TTC.